Chaque parcelle est un hymne à la beauté,
Les vins sont les plus fidèles conteurs de la richesse du terroir,
Témoins de l’espace et du temps, porteurs du souvenir du millésimé,
Pluie, soleil et vent, froid, douceur, chaleur

Et une aventurière, avide de racines bien ancrées, s’y régénère,
au rythme du geste juste, celui qui existe depuis des millénaires,

Donne sa vie, toute son énergie, sa folie,
Pour la surprise, le frisson, l’émerveillement,

Pour le don, le partage, l’offrande d’une bouteille,
Où la sensualité enivrante se mêle à l’opulence et à l’aspérité,
au raffinement et à la vivacité,
Et puis, pour le jeu,

Pour la gagner ou la perdre, cette vie.

Le coup de foudre pour mes premières vignes, les plus hautes sur le causse de Montpeyroux, et pour une bergerie du XVIIème, m’a transformée de citadine en vigneronne. Dressée face aux vents, et baignée de soleil, la Jasse (Castel étant le nom de son premier propriétaire) couve du regard la vallée de l’Hérault et veille sur le Grenache et la garrigue plantés à ses pieds.

Un Cinsault centenaire au pied du village Arboras accroché à flan de coteaux, un vieux Carignan édenté, niché au milieu des Olivettes, une Syrah racée au pied d’un bois de chênes, et la plantation d’un grenache en gobelet au coeur du paysage des montagnes de la Seranne, ont fini par constituer le vignoble de 7ha. Puis la famille s’est agrandie grâce à quelques fermages.

Retour en haut